Archives par catégorie: Informations

Les nouveaux explorateurs au Cambodge avec Fred CHESNEAU !

L’émission de Fred CHESNEAU au Cambodge

J’apprécie beaucoup l’émission qui passe sur Canal + : “Les Nouveaux explorateurs”. On y retrouve  Fred CHESNEAU, amoureux des cuisines du monde et des voyages, qui a comme concept génial de faire découvrir un pays par sa gastronomie.

Cette émission : Les Nouveaux explorateurs au Cambodge avec Fred CHESNEAU est pour moi une de ses meilleures prestations – et je ne dis pas cela parce que je suis originaire du Cambodge ;o). Il a su capter l’essence même du pays et transmettre sa bonne humeur.

La visite de la plantation de poivre

Je vous invite à découvrir ou redécouvrir cet opus mémorable de Fred au Cambodge. On y  découvre une plantation de poivre de Kampot (à partir de 6:00 mn). Vous pourrez apprécier un champ de poivriers avec un fermier local qui nous explique l’appellation du “poivre des oiseaux” : Tout est naturel, vous allez comprendre pourquoi. Ce “poivre des oiseaux” de Kampot est le nec plus ultra des poivre de Kampot.

Vous découvrirez aussi que le poivre se consomme jeune, en fait vert, sauté avec des crabes bleus de Kep ou des fruits de mer accompagné de riz blanc parfumé du Cambodge.

Les passages de l’émission : Les nouveaux explorateurs au Cambodge.

Si vous avez envie de découvrir le Cambodge ? Alors cette émission est une mise en bouche assez représentative du pays. De la capitale Phnom-Penh en passant par Kampot et en remontant vers Siem Reap, vous découvrirez des femmes et des hommes pleins de sourires ainsi que des magnifiques paysages.

Un passage assez croustillant ou Fred demande à être cuisinier pour un mariage en pleine campagne cambodgienne.

Fred se retrouve parfois (souvent finalement) dans des situations improbables. Il a toujours avec une bonne humeur et un sourire à toutes épreuves. Il s’improvise tour à tour vendangeur de poivre, de pouces de nénuphar et même chasseur de tarentules ! Hilarant.

Regardez l’émission jusqu’au bout, vous ne serez pas déçus avec entre autres des moments d’émotions et de crises de rires.

Le poivre de Kampot est protégé avec son IGP.

La protection du poivre de Kampot : L’IGP nationale.

Le poivre de Kampot, considéré comme l’un des meilleurs poivres du monde, était déjà protégé, depuis le 2 avril 2010 par décret du gouvernement cambodgien, par une IGP  nationale (Indication Géographique Protégée).

Label IGP poivre de Kampot Cambodge

l’IGP : Son objectif est de garantir et de protéger le terroir du poivre de Kampot. Par conséquent, les produits commercialisés doivent avoir cette indication sur leur emballage. En plus, du label officiel des producteurs de poivre de Kampot.

Farmlink Label Officiel Poivre de Kampot

 

Un pas de plus a été franchi vers une reconnaissance internationale depuis le mois de février dernier.

La reconnaissance européenne du terroir du Poivre de Kampot : L’IGP européen.

Par le règlement d’exécution (UE) 2016/222 de la commission du 5 février 2016 a enregistré une dénomination dans le registre des appellations d’origine protégées et des indications géographiques protégées [(Mrech Kampot)/Poivre de Kampot (IGP)].

Label IGP France pour le poivre de Kampot

La publication dans le journal officiel est effective depuis le 18 Février 2016. Evidemment, c’est une très grande fierté pour tous les producteurs de poivre de Kampot, l’un des meilleurs poivre du monde, leur produit est dorénavant reconnu et protégé par cette IGP (Indication Géographique Protégée).

Il faut rappeler que le poivre de Kampot est un des rares produits agricoles, hors de l’Union Européenne, à bénéficier de ce label gage de qualité et d’un terroir unique. Le consommateur français (et européen) peut ainsi être rassurer sur la provenance du poivre de Kampot.

Si vous souhaitez plus d’informations, le texte officiel est disponible sur ce lien : Texte officiel IGP du poivre de Kampot

Pour Poivre & Ko, nous n’avions aucun doute sur la qualité et la singularité du poivre de Kampot. Cette reconnaissance européenne nous conforte dans notre démarche de mettre en avant ce poivre d’exception.

Nos fermiers et les coopératives avec lesquels nous travaillons sont heureux et fiers de cette reconnaissance internationale. En effet, leur travail et la qualité de leur production sont reconnus au-delà du Cambodge.

Le poivre rouge de Kampot avec une compote de pomme ?

Le poivre rouge de Kampot s’invite dans l’émission “On va déguster” de France Inter.

Le poivre rouge de Kampot : Pour les gourmets et les gourmand(e)s, je vous conseille la très bonne émission de François-Régis Gaudry sur France Inter. Tous les dimanches matin de 11h à 12h.

L’émission de ce dimanche 6 mars 2016, à écouter sans modération, est sur la vanille.

Elvira Masson, chroniqueuse de l’émission, nous présente une magnifique “Kampot de pommes” ! Prenez quelques pommes bio ou au moins d’agriculture raisonnée et ajoutez-y du poivre rouge de Kampot, apparemment les invités sont conquis !

 

grains de poivre de Kampot rouge

Le podcast de France Inter

La rubrique s’appelle la tournée des popotes de 5 mn 35 s. à 8 mn 25 s.

L’émission est aussi très intéressante si vous voulez en savoir plus par exemple sur la vanille de Nouvelle Calédonie.

Les idées recettes

Pour d’autres idées, prenez le temps lire notre recette de magret de canard laqué avec son poivre rouge de Kampot.

En conclusion, je suis très heureux que le poivre de Kampot soit mis en avant pour ses qualités aromatiques et gustatives. Alors en avant la cuisine avec le poivre de Kampot disponible sur Poivre and Ko pour exciter vos papilles.

Comment choisir ses épices ? On n’est plus des pigeons sur France 4 vous donne des pistes…

Les épices, c’est la vie !

On n’est plus des pigeons ! Aimer les saveurs et les parfums de la cuisine d’ici ou d’ailleurs, c’est aussi s’intéresser à la richesse des épices.

De la paella en passant par le curry, le colombo ou simplement une blanquette de veau, ces plats ne seraient rien sans leurs épices !

L’émission : On n’est plus des pigeons.

A revoir l’émission “On n’est plus des pigeons” alias ONDPD du 21 Janvier 2016 sur les épices et notamment le poivre : Give épice a chance ? J’aime beaucoup le jeu de mot. L’émission est très intéressante et le sujet des épices est traité avec un certain humour !

Consommer mieux ! C’est facile ou pas ?

Cela me conforte dans mon projet Poivre & Ko. Merci à l’émission “On n’est plus des pigeons” de France 4.

Depuis le début de cette aventure, j’ai souhaité proposer le VRAI poivre de Kampot, avec son indication géographique protégée, son label de véritable producteur local, de la certification Ecocert et enfin de la traçabilité  du poivre de kampot qui est commercialisé dans la boutique.

Grain de poivre de Kampot blanc

Alors chacun de nous, dans notre vie quotidienne, nous pouvons, facilement, apporter notre pierre à l’édifice en privilégiant les produits traçables et de qualité. Consommons peut être moins mais mieux.

Siem Reap : La huitième merveille du Monde.

La ville se situe dans le nord-ouest du Cambodge à environ 315 kms de la Phnom-Penh la capitale. Pour l’anecdote, en khmer Siem Reap signifie “rédition des siams”, faisant référence aux batailles entre les siams et l’empire khmer entre le IXème et le XIIIème siècles.

La douceur de la ville.

Au fait, pourquoi faire ce voyage à Siem Reap ? Evidemment pour Les temples d’Angkor (en savoir plus), l’une des merveilles du monde classée par l’Unesco depuis 1992 au patrimoine mondial (en savoir plus). Mais mon propos est plutôt de vous faire partager le plaisir que j’ai eu à re découvrir cette ville.

Hôtel à Siem Reap

LA grande ville du Nord-Ouest.

Siem Reap est LA grande ville du nord-ouest du Cambodge et la capitale de la province … de Siem Reap. Elle est connue dans le monde entier pour les ruines des temples d’Angkor qui l’entourent.

On est loin de la fourmilière de la capitale. Même si la circulation est parfois dense et le code de la route inexistant ! Ce qui frappe en premier lieu, c’est ce sentiment … de ville “presque vide” la journée. Certes les “tuk-tuk” (en savoir plus) sont nombreux et les livraisons de marchandises dans les échoppes sont toujours aussi improbables. On a le sentiment que la ville se vide le temps de la visite des temples d’Angkor. C’est bien grâce à ces derniers que la ville est devenue mondialement connue. Le développement économique lié au tourisme est la principale ressource de la ville mais aussi de la province de Siem Reap.

Circulation à Siem Reap

Tuk Tuk à Siem reap

Les faubourgs sont remplis de magasins en tout genre, le fait est que l’on sent cette ambiance “provinciale”, je dirais …. une sorte de torpeur calme ! Oui c’est un nouveau concept. Prenez le temps aussi d’admirer de magnifiques maisons d’hôtes reprenant l’architecture locale où le bois noble est roi.

Marchand de fruit à Siem Reap poivre & Ko la boutique officielle du poivre de Kampot

La vie nocturne à Seam Reap.

A partir de la fin de l’après-midi, le retour des touristes depuis les temples d’Angkor nous offre un autre visage de la ville, une effervescence retrouvée avec l’animations des rues. Les vendeurs ambulants qui proposent leurs produits, la cantinière en plein préparatifs pour son restaurant à même le trottoir (la fameuse street food !). Attention, nous vous y fiez pas, c’est là qu’on y mange le mieux. Faites un test, c’est bondé et on ne peut pas réserver.

On aime flâner dans ces rues le soir, en famille ou entre amis, découvrir les boutiques tendances (les artisans d’Ankgor, Tendance Khmer). Mais il y a aussi les restaurants locaux et autres galeries d’art. Un petit tour au marché de nuit pour y acheter (négocier) des bijoux artisanaux, Krama et T-shirt avec l’incontournable “I love Siem Reap” ou Tintin au Cambodge…

Marché de nuit à Siem Reap

Déambulez dans l’Alley W, à prendre depuis Sivatha Rd, elle est parallèle à la “street 8”, c’est un passage “piéton” qui est touristique avec évidemment les boutiques qui vont avec. Cette ballade vous permettra de passer un très bon moment. Si vous avez une petite faim arrêtez-vous au Khmer Kitchen.

Boutique marché de nuit Siem Reap poivre & Ko la boutique officielle du poivre de Kampot

Siem Reap, la nonchalante.

Je ne sais pas si c’est la douce chaleur de la nuit mais il y a comme une simplicité de vie à Siem Reap comme une sorte de nonchalance qui vous gagne et vous rend amoureux de cette ville. Cependant, je suis peut être déformé par mon ressentit de “touriste” mais tous ceux que je connais et qui ont séjourné à Siem Reap ont aussi été surpris par la ville, après les fabuleux temples d’Angkor….  Je m’y attarderai lors d’un prochain billet….

Maison traditionnelle à Siem Reap poivre & Ko la boutique officielle du poivre de Kampot

Comment se rendre à Siem Reap ?

Il existe trois principaux moyens pour s’y rendre :

– Le bateau, depuis Phnom-Penh, est donc une façon singulière de prendre son temps en remontant le fleuve Tonlé Sap (en savoir plus), traversant le Cambodge, sur plus de 145 kms, du nord-ouest au sud-est, et se jetant dans le delta du Mékong. C’est un peu partir à l’aventure… avec un minimum de confort.

restaurant terrasse sur le Tonlé Sap à Phnom -Penh poivre & Ko la boutique officielle du poivre de Kampot

– La route (bus ou voiture), pour apprécier la façon conduire locale et le code de la route aménagé en fonction de la taille de son véhicule ! Pour moi la façon la plus simple de traverser le pays pour aller à la rencontre du Cambodge profond.

 – L’avion, le plus rapide par contre le plus cher. Mais au moins vous savez pourquoi vous le choisissez !

Bref pour moi, découvrir un pays se fait d’abord par les rencontres et les échanges !

Un moulin à poivre ou poivrier pour votre poivre de Kampot.

Qu’est-ce qu’un moulin à poivre ?

Le moulin à poivre permet de moudre des grains de poivres afin d’en obtenir de plus ou moins fin broyage. Il est également utilisé pour moudre d’autres types d’épices comme des baies rouges par exemple

On utilise communément le terme « poivrier »  pour le moulin à poivre : il s’agit presque d’un abus de langage car le poivrier est le nom donné à la liane « piper nigrum » qui produit les grains de poivre.

moulin à poivre de Kampot

Le moulin à poivre est un incontournable dans une cuisine ou sur une table. Vous éviterez d’acheter du poivre déjà moulu, c’est un non sens culinaire ! Vous trouverez aussi en grande surface des petits moulins à poivre dit ‘jetables’. Nous vous les déconseillons fortement car le poivre en lui même ne représente que 20% du prix du produit.

C’est bien dommage surtout pour un produit jetable ! Faites un geste pour l’environnement et votre budget : préférez du vrai poivre, dont vous êtes sûrs de la provenance, de son juste prix et à utiliser dans un VRAI moulin à poivre.

Continuer la lecture

Connaissez-vous le Krama ?

Le krama, symbole du Cambodge

Le krama (en khmer : ក្រមា) est une étole traditionnelle portée par les Khmer. Elle est composée de coton et tissée dans la province de Kompong Cham, ou de soie qui est elle produite dans la régions de Takeo. Le motif du krama original est assez simple puisque composé de croisement entre bande blanche et de couleurs. Les couleurs d’origine sont le rouge et le bleu voire le violet mais d’autres couleurs sont désormais utilisées.

Le krama en soie est surtout porté pour de grandes occasions comme un mariage ou une fête religieuse.

Le Krama au quotidien.

Indispensable au quotidien et apprécié par toutes et tous, le karma de coton est porté, je devrais même dire utilisé, par toute la population. Le krama est au Cambodge ce que la baguette est à la France.  C’est LE signe distinctif du Khmer.

Porté autour du cou le krama est un accessoire vestimentaire comme pourrait l’être une écharpe en occident.

Enroulé autour de votre tête, le krama en coton vous protègera du soleil brûlant de l’après-midi.

Krama

Combien de fois ai-je vu des nourrissons transportés par leur mère dans cette étole ou simplement endormis dans un hamac constitué d’un simple krama !

En me promenant dans les villages, j’ai souvent vu le krama remplacer notre serviette de toilette, ou porté en guise de ceinture pour transporter l’outillage des champs.

Le krama dans les champs de poivriers.

Dans la province de Kampot, les paysans l’utilisent également dans les champs de poivriers, comme sac pour la récolte manuelle des fameux de grains de poivre de Kampot, considéré comme l’un des meilleurs poivre du monde. Vous pouvez d’ailleurs acheter ce fameux poivre de Kampot sur la boutique Poivre and Ko.

Le Krama à Kompong som.

Sur les plages de Kompong Som, aussi appelé Sihanoukville, au bord du Golf du Siam, le krama orne les têtes de vendeuses ambulantes, leur permettant de porter leurs grands plateaux de spécialités de « beach food » : encornets grillés sur un barbecue portable, cigales de mer, crevettes et autres petits poissons grillés avec leur sauce citron et …piment.

Vendeuses Krama Sihanoukville Kompong Som

Si vous ne deviez ramener qu’un seul objet du Cambodge ce serait celui-ci : Le krama. Il fera plaisir à votre famille et vos proches. Essayer de l’acheter sur les marchés.

Les prix varient de 1 et 5 $ selon sa taille… et votre capacité à négocier auprès de la marchande. Il y en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Vous en trouverez bien un qui vous ira comme un … krama.

Grâce à internet, vous pouvez aussi trouver des sites proposant de la vente en ligne de “kramas”. Vous pouvez faire une bonne action en privilégiant ceux fabriqués au Cambodge et vendus par des associations ou ONG ayant des actions humanitaires locales.

Ne sortez plus sans votre krama !

Bonus : Trésors du Cambodge

Pour qui a pu visiter ou séjourner au Cambodge, une chose est sûre c’est un pays attachant et accueillant. Les khmers, habitants du Cambodge, ont la réputation d’être un peuple souriant. A l’image des danseuses célestes ” Apsara ” qui ornent les bas reliefs du temple d’Angkor Vat, l’un des plus grands temples de la cité d’Angkor, à quelques kilomètres de Siem Reap dans l’ouest du pays.

En parcourant Phnom-Penh à pieds ou en « tuk-tuk » (une sorte de taxi-moto avec une remorque permettant de transporter des passagers mais aussi toutes sortes de marchandises) on découvre une ville riche en architecture coloniale. Comme par exemple le Palais Royal, construit en 1860, à quelques mètres du Tonlé Sap et du Mékong.

Continuer la lecture

Le poivre de Kampot est-il le meilleur poivre du monde ?

Petite introduction sur le poivre.

Le meilleur poivre du monde ? Avant toute chose, rappelons-que seul le Piper nigrum, liane tropicale, produit la vraie baie de poivre. C’est précisément celle-ci qui est cultivée dans les provinces de Kampot et de Kep, à environ 140 km de Phnom Penh (la capitale du Cambodge), sur la côte du golfe du Siam.

 

Coucher de soleil Kep bateaux

Le poivre de Kampot : un vrai poivre.

La question posée implique qu’il y aurait une hiérarchie entre les poivres du monde entier ? Le poivre de Sichuan, qui d’ailleurs n’est pas exactement du vrai poivre mais une baie d’un arbuste). Le poivre de Madagascar, le poivre du Sri-Lanka, etc… sont-ils meilleurs que l’un ou l’autre ? La réponse est presque évidente : ils sont tous excellents ! Mais…

Continuer la lecture

Le poivre de Kampot en vidéo avec Farmlink

Partez à la découverte de l’un des meilleurs poivres du monde : Le poivre de Kampot.

Pour le Poivre de Kampot, Poivre & Ko a choisi Farmlink comme partenaire de sa boutique. La vidéo présente tout le processus de la production du poivre de Kampot, de sa culture jusqu’à sa commercialisation.

Le poivre de Kampot : L’authenticité et la qualité d’une production artisanale…

On imagine des champs de lianes de poivriers à perte de vue, il n’en est rien ! C’est pourquoi, les fermes sont familiales. Chaque fermier gère donc sa production selon un savoir faire ancestral.

Les conditions de production ont été améliorées avec comme objectif de retrouver une qualité exceptionnelle qui a fait la renommée du poivre de Kampot au début du 20ème siècle.

Farmlink : Un poivre IGP répondant à la certification Ecocert.

IGP Cambodge poivre de Kampot

Farmlink Label Officiel Poivre de Kampot

La certification Ecocert

Farmlink, notre partenaire, a souhaité compléter cette IGP par une certification Ecocert qui garantit un respect des  procédures durant toute la chaine de production.

logo ecocert Poivre & ko

Kampot – Le terroir du poivre de Cambodge.

D’où vient le poivre de Kampot ?

Le terroir du poivre de Kampot est situé dans le sud-ouest du Cambodge. Il s’étend de la province de Kampot jusqu’à la petite province voisine de Kep. La frontière avec le sud du Vietnam est très proche.

La carte du terroir du vrai poivre de Kampot

Le terroir du poivre de Kampot : un sol idéal pour la culture du poivre

poivre de Kampot noir

Cultivé dans la splendide campagne de Kompong Trach et sur le mont Phnom Voa, le poivre bénéficie d’un sol poreux permettant un bon drainage des eaux de pluies, fréquentes, et ainsi d’éviter que le pourrissement de ses racines.

poivre de Kampot blanc

 

Connue pour son poivre, cette province produit également le durian, fruit exotique à l’odeur très forte et au goût délicieusement parfumé, ou encore le sel marin grâce à ses kilomètres de côte maritime.

Poivre de Kampot rouge

Ou acheter le VRAI poivre de Kampot ?

Vous pouvez commander et être livrés en France, Suisse, Portugal et en Belgique grâce à Poivre and Ko.